Les enfants de Palin

A Palin, avec l’association guatémaltèque ISMU (Institut de lutte contre la misère urbaine), 26 enfants, pour la plupart orphelins, bénéficient d’un parrainage. Plusieurs de ces enfants ont perdu leurs parents, décédés des suites du sida ou d’un cancer. Ces enfants ont alors été recueillis par des membres de leur famille (grand-mère, oncle ou tante), parfois par des voisins et vivent dans des quartiers très pauvres.

Doña Elvira Sanchez, responsable de l’association ISMUGUA, repère les familles les plus en difficulté et leur propose une aide à la scolarisation des enfants. Le parrainage versé par Terres Nouvelles permet aux familles fragilisées de rester unies et de surmonter leurs difficultés.

Parrainages nominatifs à La Blanca

A La Blanca, par l’intermédiaire du prêtre belge Gabriel Hoflacq, environ 60 enfants bénéficient d’un parrainage financé par Terres Nouvelles sous la forme d’une aide matérielle à la famille de l’enfant chaque mois. Le parrainage est conditionné par la scolarité des enfants : si l’enfant ou le jeune cesse sa scolarité, l’aide est suspendue, cela afin d’inciter les parents à envoyer régulièrement leurs enfants à l’école.

Continuer la lecture